Mazan 2020
Site internet de la liste “Pour Mazan“ pour les élections municipales 2020

 

Municipales 2020 à Mazan : Ensemble pour Mazan

Pour Mazan 2019 web

 La liste “Mazan avec vous” devient “Pour Mazan”
avec une implication centrale et majeure :

le bien-être des habitants.

Pour préparer cet avenir, nous vous proposons une large consultation afin de recueillir vos idées, doléances, suggestions...
Distribué dans vos boites aux lettres, retrouvez ci-dessous ce document vous invitant à nous confier vos remarques.

Découvrir la liste et le questionnaire ouvert >

 

Participez ici à la 1ère enquête d'opinion sur l'avenir de Mazan

Donnez votre avis, partagez vos souhaits, devenez acteur du devenir de notre communauté

Pour cela utilisez le questionnaire en ligne à votre disposition autant de fois que vous le souhaitez en cliquant sur le lien ci-dessous :

>> Voir et participer à l'enquête d'opinion sur l'avenir de Mazan <<

   Le Fouineur est contrarié...

 

 

 

 

 

 

 

Conseil municipal le 28 novembre 2019...

Compte-rendu du CM du 28 novembre 2019:Cliquez-ici

Projets de délibérations du CM 28 novembre 2019: Cliquez-ici

Communiqué: 

ERRATUM de Louis Bonnet sur le CM du 3 avril 2019, point 9 (Cliquez-ici)

Lors de ce Conseil, à l'occasion d'un débat sur les travaux " boulevard des Innocents",

nous avons soulevé une question que de nombreux mazanais(es) nous avaient posée : pourquoi avoir

choisi de déposer aux pieds des platanes des galets blancs. Des galets types "galets de la Durance"

qu'on trouve facilement dans nos carrières auraient donné une image plus "provençale" en cohérence

avec la place voisine..... (et sans doute moins chers...)

L'adjoint chargé des travaux nous a répondu :

c'est notre choix ! Nous, nous avons interprété que c'était son choix, et nous l'avons repris ainsi dans le PV.

Il m'en a fait le reproche lors de la fête votive en me demandant d'apporter un erratum. Il m'a précisé que

lorsqu'il disait c'est notre choix, ça impliquait les 22 élus de la majorité!(donc les conseillers de la majorité

qui n'assistent plus aux conseils municipaux depuis trèèèèès longtemps ont, eux aussi, validé ce choix!)

Mais en même temps, quand il dit c'est notre choix, c'est aussi son choix "à lui" qui est compris

(définition de l'adjectif notre : plusieurs possesseurs dont l’un est le locuteur)! Donc on n’avait pas

tout à fait tord quand on écrivait "c'est son choix...".

Mais en pleine canicule il est préférable de passer l'éponge d'où la publication de l'erratum.

Louis Bonnet

Projets de délibérations du CM du 3 octobre 2019:Cliquez-ici

Compte-rendu CM du 1 juillet 2019Cliquez-ici

Projets de délibérations du CM 1 juillet 2019: Cliquez-ici

Compte-rendu CM 16 mai 2019: Cliquez-ici

Projet d'amendement proposé au CM 16 mai 2019:Cliquez-ici

Projets de délibérations CM 16 mai 2019:Cliquez-ici

Compte-rendu CM du 3 avril 2019: Cliquez-ici

Projets de délibérations du CM 3 avril 2019:Cliquez-ici

Compte-rendu du CM 7 mars 2019: Cliquez-ici

Projets de délibérations CM 7 mars 2019:  Cliquez-ici

 

 

 

LE PIOL? Le pluvial sera-t-il à la hauteur?   cliquez-ici

Consultez également l'article de presse Vaucluse Matin sur le réseau pluvial du PIOL,

pour cela:     Cliquez-ici

Droit de réponse....

Article de l'adjoint à l'urbanisme paru dans la Presse le 20/10/2018.. Cliquez-ici 

Lettre en droit de réponse envoyée à la Presse:

Donneur de leçons ou élu responsable ?

L’explication donnée par l’adjoint à l’urbanisme parue dans votre journal du 20 octobre, faisant suite au Conseil Municipal du 27 septembre semble claire mais ne tient pas à l’analyse. Pourquoi ? Les 3 activités citées n’existaient-elles pas sur notre commune en 2017. Bien sûr que si. Voilà la raison de mon vote lors de l’approbation du PLU le 29 juin 2017 : pas contre le PLU, il s’impose à nous mais contre la clôture d’un document inabouti, incomplet, oubliant les besoins légitimes des organismes cités dans l’article. Reprenons d’ailleurs les recommandations et la conclusion du Commissaire-enquêteur dans son rapport de 2017 à ce sujet :

« - rencontrer dans les plus courts délais le Président du SMRV afin de mettre en cohérence le zonage d'assainissement avec le zonage du PLU.

-prendre en compte les nombreuses observations, recommandations et réserves qui ont été portées à l'attention du maître d'ouvrage par les Personnes Publiques Associées et consultées.

Conclusion: compléter le dossier et/ou effectuer les corrections nécessaires pour présenter un document d'urbanisme qui soit complet et fiable dans sa version définitive. »

La sagesse devant un tel constat, aurait été de suivre ces remarques et le conseil livré en séance par Mr BONNET : retarder de 6 mois l'approbation de la délibération en mettant à profit ce délai pour consulter et finaliser le document. Que nenni pour le maire et l'adjoint à l'urbanisme, entêtés et pressés !!

Aujourd'hui, 16 mois plus tard, nous sommes englués dans un défilé de modifications, dites simplifiées, allégées... et le « patchwork » n'est pas fini.

Alors, non, je ne crois pas être un donneur de leçons, juste un élu pragmatique qui juge nécessaire de donner du temps, de la réflexion et de la concertation pour un acte fondateur (le PLU) qui engage pour une décennie la vie sociale, environnementale, culturelle et économique du citoyen de notre commune. Pour un dernier éclairage, j’invite chacun à prendre connaissance du texte de la délibération concernant le PLU, présentée lors du Conseil Municipal du 27 septembre 2018 : aucun détail n’est fourni sur les STECAL concernés par la révision… Il faut attendre l’article cité ci-dessus pour être informé… Voilà comment est compris « l’intérêt de la ville » par la majorité municipale…

Pour certains, récuser le diktat des maîtres à penser me condamne pour lèse-majesté. Pour moi, les devoirs d’un élu sont d'une autre nature. Le moment viendra de porter un jugement sur les méthodes, la qualité du travail et ses conséquences.

Droit de réponse publié par la Presse.... Cliquez-ici

Un certain mépris pour la concertation.... 

La rénovation de la place du 11 novembre: un projet qui divise, conduit sans réelle concertation.
Nous avons proposé un groupe de travail élargi avec des commerçants, des usagers de la place (boulistes,anciens combattants), les riverains impactés (Groupama,Maéva, St Dominique).

 Refus net !!!

Il est clair que cet aménagement va avoir un impact direct sur leurs activités. C'est à croire que notre maire et sa majorité veulent en finir avec le commerce du centre-ville.
Après la déviation sud qui va passer à plus de 3 kms, la création d'un centre commercial à la sortie de Carpentras, ils portent le coup de grâce avec la rénovation de la pace du 11 novembre et une réduction du nombre de places de stationnement de 60 à 20.

Pour s'opposer à ce dernier projet une pétition a recueilli plus de 1000 signatures.

Les commerçants que nous avons consultés sont opposés au projet, certaines entreprises riveraines n'ont même pas été consultées.
Les "boulistes" ont été snobés. Lors de la réunion de la commission municipale chargée d'étudier le projet, nous nous sommes inquiétés de leur absence. Pour monsieur Navello la communication est déjà faite et ils sont tous d'accord, ambulants du marché compris !!!

Est ce que pour autant notre place du 11 novembre ressemblera à une vrai "place provençale" sans la composante "terrasse" avec de quoi se désaltérer ou se restaurer?

Au moment où les communes doivent serrer leur budget, ce projet approche les 900 000 euros.
Est ce bien raisonnable ?

Voir également article sur la concertation à minima avec le maire...cliquez-ici

 

Le Fouineur est contrarié...

poil

    Il y a quelques mois, Mr Le Fouineur avait signalé auprès du stade une

implantation anormale de la signalisation au carrefour. Bis répétita cette fois,

ancienne route de Mormoiron. Lorsque vous venez de Mormoiron, vous arrivez au carrefour et

vous trouvez ce panneau.   Lorsque j'ai passé mon permis de conduire ce panneau

signifiait : Attention cédez le passage en aucun cas il annonçait un panneau stop. Une nouvelle

fois mauvaise implantation de signalisation car 50m après ce panneau , vous trouverez un

panneau Stop. Il y  a quelqu'un à la Mairie qui collectionne les bétises et ne fait pas attention

aux dépenses. Après les passages pour piétons non vivisibles devant la Mairie, comme

dit Mr NAVELLO en conseil municipal : Erreur de casting, il a fallu cinq mois pour les peindre

combien de mois faudra t il pour mettre le panneau réglementaire. Les élections sont le

15 Mars 2020 je crois. Alors j'espère avant cette date.

La course PARIS-ROUBAIX devient MAZAN-ROUBAIX en 2020

 Le Fouineur a été convié par des riverains du chemin des Férigoules à Mazan à venir

constater l'état de la chaussée. Catastrophique...Ces riverains sont bien conscients que les travaux

doivent se faire. Mais.......ne peut on pas obliger les entreprises à boucher correctement les tranchées

et surtout à repasser de temps en temps. Or ce n'est pas le cas, constatez par vous même.

                                                               

En cas d'accident qui sera responsable? Je pose la question pour les riverains. A la Mairie il y a bien

un adjoint responsable de la voirie, alors Monsieur l'adjoint qu'attendez vous pour faire ce pourquoi

vous avez été élu " le bien être des administrés " ?

 

dudu police

 

  Quizzzzz de la semaine... 

Il y a quelques mois, le Fouineur avait signalé des panneaux

de signalisation non réglementaires implantés sur la commune.

Profitant d'un rayon de soleil, il a repris ses randonnées

mazannaises et surprise il a de nouveau constaté ceci:

                                                                                                                   

Cela ne gêne aucunement les services municipaux

ou départementaux responsables de la signalisation

routière sur nos rues et routes.

 

  DANGER....

Ce matin, circulant à Mazan en direction de carpentras à hauteur de la station service, voilà; ce que j'ai vu : Des voitures stationnant sur la chaussée en attendant de faire le plein d'essence.
Très bonne chose pour les exploitants de la station service mais extrêmement dangereux.
La présence de membres de la police rurale sur place aurait été la bienvenue mais c'est peut être trop leurs demander?

Au même instant, un piéton, voulant traverser la chaussée en empruntant le passage pour piétons, a failli être renversé par une voiture.
Il faut dire que la peinture de ce passage pour piétons est en très mauvais état et qu'aucun panneau de signalisation n'indique ce passage. Pourtant à Mazan dans certains endroits il y a sur implantation de panneaux.
Qu'attendent les services de la Mairie pour intervenir ?

Pourtant les responsables passent tous les jours à cet endroit !!!

Inscrivez-vous

Restez informé :

Inscrivez-vous et recevez automatiquement un message sur les nouvelles actualités, les nouveaux dossiers et compte rendus.

> Contacts et insciptions ici <